Pêche en kayak à Lappland pro natur (Suède)

Pêche en kayak à Lappland pro natur                        Brochet de Lappland pro natur

Arrivé depuis 2 jours à Lappland pro natur, la voiture est en réparation, je pars tester le kayak (Mirage gonflable l11S de chez Savager’s) et découvrir cette merveilleuse rivière à la recherche de grosses prises !

Je fais les quelques réglages sur le kayak, je charge mes 3 cannes, et c’est parti !

Il m’aura fallu 5 min pour prendre en main l’embarcation, et maintenant je peux me consacrer à la pêche.

Eau profonde, baie, bordure..? Où aller? Les températures commençant sérieusement à baisser (8°C ce matin), je commence par me diriger vers les endroits où les eaux sont plus profondes en regardant en surface si j’apperçois des bancs de poissons  de fourrage.

Grâce au système de pédalier des kayaks Hobies je peux faire quelques lancers en bordure tout en me déplaçant.

paysage lappland pro natur

Une première tape, au bout de 5 lancers, puis un premier poisson peu de temps après ! Rien de bien gros mais c’est mon premier poisson de Suède !
Je n’ai pas le temps d’arriver sur l’endroit choisit  qu’un deuxième viens me rendre visite…. Les bordures ne sont pas mauvaises apparemment.

Je décide tout de meme d’aller voir dans une zone plus profonde. J’aperçois de l’activité en surface, je décide de m’arrêter et commencer à chercher sous les bancs. Pour cela je choisis un gros Shad que je laisse descendre pour prendre contact avec le fond puis je remonte en linéaire afin de toujours le faire évoluer dans la partie basse.
Rien ne bouge, et le vent commence à se lever, je n’arrive plus bien à tenir ma dérive. Je décide donc de retourner derrière une îles pêcher dans les herbiers.

Beaucoup de touches et de décrochés, rien de gros, et ma stratégie était simple, je remontais vers l’île puis me laissais dériver sur 50 m au dessus des herbiers, en péchant au leurre souple monté en texan pour éviter les accroches.
Un premier poisson convenable (70cm) se fait attraper, mais mon objectif était quand même d’essayer de faire de grosses prises, et pourquoi pas un métré…

Je garde la même stratégie pendant environ 1h, en ayant entre 1 et 3 attaques par dérives. Beaucoup trop de loupers pour moi, je décide donc de mettre un petit triple derrière mon texan afin qu’il soit sur le dessus pour ne pas accrocher.

En fin de dérive, je vois une silhouette verte derrière mon leurre, je stoppe sa nage, petite accélération, …. hop, c’est PENDU, et c’est gros ! Malheureusement il se décroche après quelques coups de tête…

Je décide de rajouter une petite palette (montage maison) à mon shad pour essayer de faire déclencher des attaques plus franches pour que le poisson se pique mieux.

15 min après, j’effectue un lancer très long, fais 2 tours de manivelle, mon moulinet se bloque.. Pensant avoir pris un herbier, je tire un coup sec pour sortir le leurre, mais je sens qu’il y a quelque chose, ça bouge, c’est lourd…

Le combat commence, le poisson est gros, mais surtout il est à 30m de moi et entre nous, que des herbiers…
Heureusement le poisson reste en surface et finit par arriver au bateau ! Le souci, c’est comment le monter au bateau?! Étant parti dans l’optique de prendre en main le bateau, j’ai oublié de prendre l’épuisette.. Étant debout, je me mets à genoux, essaye à plusieurs reprises d’attraper le poisson d’une main avec la canne dans l’autre. À mon agréable surprise, le bateau ne bouge pas ! Malgré que je me penche à droite, à gauche, les 3 cannes, le siège, les pédalles, et les nombreuses boîtes de leurres à bord. Niquel, le poisson est sur le bateau ! (Malheureusement je n’avais que mon téléphone donc pas évident de prendre de belles photos…). Il fera 96 cm, quel plaisir, et quelles dents (ça m’aura d’ailleurs coûté un pouce. Pour continuer à pêcher, sans mettre du sang partout, j’ai du improviser un pansement…)

147316449512714731644824441473165841551

3 poissons entre 50 et 60cm on suivit, puis j’ai décidé de retourner voir la zone plus profonde. Au bout d’une heure à ratisser la zone, un boc de 70cm viens se prendre sur mon shad Gt puis plus rien pendant 30 min. Je décide donc d’aller prospecter une autre bordure similaire à la première mais de l’autre côté de la rivière, RIEN. Puis une petite baie (du même côté), RIEN. Je retourne sur mon premier spot et retouche 2 poissons. Après réflexion je me suis rendu compte que les 2 spots où je n’ai pas eu de poissons étaient exposés plein vent alors que la zone productive était abritée. Pour vérifier mon hypothèse je décide de chercher plus loin une autre zone d’herbier en bordure à l’abris du vent.
Je suis rapidement sur un nouveau coin à 500m du premier et commence à pêcher. Premier lancer, un suivi pas vilain, je relance et je vois le poisson (env 90cm) derrière, j’accélère pour simuler une fuite, mais le poisson pas convaincu ne prend pas. Je relance 20 m plus loin, PENDU ! Un poisson de 80cm monte à bord sans faire trembler le bateau. Décidément, c’est vraiment stable !

1473172129310 1473172290823

 

 

 

 

 

 

 

 

Il est déjà 18h et je décide de rentrer tranquillement avant qu’il ne fasse froid, sur le chemin 3 mini brochets de 30-40cm se piquent, je décide donc d’arrêter là pour la journée.

Bilan de la journée, une 15aine de poissons de pris, une 30aine d’attaques, vraiment ici c’est le PARADIS! Le prochain coup, l’objectif sera de dépasser le mètre !

Le test du kayak, est vraiment positif, il m’a permis de pêcher toute la journée debout en toute sécurité (car dans une eau aussi claire, il est vraiment plaisant de voir évoluer son leurre et de pouvoir voir les attaques en direct). Il m’a permis de changer de spot asser rapidement en continuant à pêcher, et l’organisation (caisse, siège, pedalier) m’a permis d’être à l’aise pour pêcher tout en ayant pas mal de matériel.

http://www.lapplandpronatur.com/

http://savagers.fr/

 

Partagez !Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page
Taggé , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

6 réponses à Pêche en kayak à Lappland pro natur (Suède)

  1. Seb dit :

    Super article mon Pablish ! Bravo pour les prises et merci de partager ton séjours avec nous!!!

  2. JLP dit :

    tu es bien trop fort félicitation et amuse toi bien.

  3. Françoise ALLEMAND dit :

    Je n’y connais rien mais tu as fait de belles prises Bravo………
    Les poissons suédois n’ont qu’à bien se tenir (enfin pas trop) Pablo arrive ! ! ! Bises Françoise

  4. cool on attend et on te souhaite de prendre des gros rapidement!!

  5. Hugues VERNIER dit :

    Super , Super Il ne manque plus que le son et tu passes à Ushuaia à la place de Nicolas Hulot ;
    tu vas bientôt faire concurrence à Rivers monstres de la chaine numéro 23
    Si la voiture n’est pas réparable ,tu continues en Kayac, ça a l’air sympa
    Bon vent à toi
    Hugues

  6. MAMIE dit :

    Grace à ton père, j’ai suivi avec beaucoup d’intérêt ta journée pêche suédoise; Je suis super admirative de tes explications et de ta connaissance de tous ces poissons ! Arriver à déterminer leur taille, à estimer leur grosseur, etc…. Chapeau ! Mon petit fils, tu m’épates et je te souhaite une super réussite dans cette vie sur et autour de l’eau;

    Bonne continuation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *